Mise à jour sur le Projet du Lac à Paul.

Saguenay, le 17 décembre 2010. La direction de Ressources d’Arianne Inc. (la « Société ») est heureuse d’annoncer que l’étude de préfaisabilité sur le projet de phosphore et titane du Lac à Paul, Québec, Canada débutera en janvier 2011 et qu’elle sera réalisée par Met-Chem Canada Inc (Montréal, Qc).

D’autre part, la Société a récemment complété sa campagne de forages de définition sur la Zone Paul. Tous les échantillons ont été envoyés pour préparation au laboratoire de la firme IOS (Chicoutimi) et seront acheminés au laboratoire d’analyse d’ALS Chemex de Val d’Or. Les résultats devraient être disponibles vers la fin du mois de janvier. Cette dernière campagne de forage a clairement démontré que la Zone Paul se continue en profondeur jusqu’à 400 mètres verticaux et qu’elle demeure encore ouverte.

De plus, la direction annonce qu’une nouvelle campagne de forage de définition sur la Zone Manouane aura lieu au début de février 2011. Cette campagne visera à catégoriser une partie des ressources présumées en ressources indiquées et à vérifier les extensions latérales de ce dépôt qui s’établit, selon le dernier calcul de ressources NI 43-101(SGS Canada Inc, 2010), à 137.65 Mt de ressources présumées titrant 5,71 % P2O5 et 8,92 % TiO2 pour une teneur de coupure à 2%. Un nouveau calcul de ressources (SGS Canada Inc) concernant les zones Paul et Manouane sera inclus dans l’étude de préfaisabilité qui traitera donc d’un projet minier ayant une durée de vie de 25 ans minimum.

Finalement, la Société est heureuse d’annoncer l’entente conclue avec COREM (Québec) dans le but d’obtenir 800 kg de concentré d’apatite provenant de la Zone Paul. Cette firme, un consortium de recherche en traitement et transformation de substances minérales, a comme mandat d’élaborer le processus de recouvrement de l’apatite à partir d’une usine pilote. La mesure de l’indice de broyabilité de Bond ainsi qu’une étude de libération du minerai seront aussi réalisées. L’échéance de ces travaux est pour le mois de mai 2011. Les résultats de ces essais métallurgiques seront également inclus dans l’étude de préfaisabilité.

Ces travaux permettront à la Société de distribuer un concentré de haute qualité auprès de clients actuellement en attente. Rappelons que la production de roche phosphatée en Amérique du Nord est en déclin et que la mise en production de ce projet minier constituerait une opportunité de choix pour palier à une baisse future de la disponibilité des engrais.

La propriété du Lac à Paul est constituée de 271 claims couvrant une superficie de plus de 15 000 hectares sur lesquels trois zones minéralisées ont été explorées de façon plus intensive. À ce jour, les zones Paul, 2 et Manouane contiennent un grand total de 260,25 Mt de ressources présumées à 5,7 % P2O5 et 7,64 % TiO2 et 78 Mt de ressources indiquées titrant 7,24 % P2O5 et 7,84 % TiO2 (teneur de coupure à 2%).

Ressources d’Arianne (www.arianne-inc.com) est une compagnie d'exploration canadienne dont la mission primaire est d’explorer et de mettre en valeur des gisements d'or, d’argent, phosphore et titane au Canada et au Mexique. Arianne possède 48 M d’actions en circulation. Canada Phosphate (www.canadaphosphate.com ) est la filiale à part entière de Ressources d’Arianne qui développe les dépôts de phosphore-titane du Lac à Paul qui produiront un concentré d’apatite de qualité supérieure titrant près de 40% P2O5.

La Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services réglementaire (tel que défini dans les règlements de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent de responsabilité concernant la véracité ou l’exactitude du contenu de ce communiqué.  

Source: M. Bernard Lapointe, Président Pour info: M. Norman Forrest, Administrateur Tél : (418) 549-7316 ; Fax : (418) 549-5750 Tél. : (450) 736-0453         bernard@arianne-inc.com

À propos d’Arianne Phosphate

Arianne Phosphate (« Arianne Phosphate inc. ») (www.arianne-inc.com) mets en valeur les gisements de phosphate du projet Lac à Paul, à environ 200 km dans le nord de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au Québec (Canada). Ces gisements produiront un concentré d’apatite ignée de grande qualité titrant 39 % P2O5 (étude de faisabilité publiée en 2013) et contenant peu ou pas de contaminants. La Société compte 190 187 348 actions en circulation.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Suivez Arianne sur :

READ MORE

Investir dans le Phosphate

Profitez de la demande croissante de phosphate.