Arianne Phosphate reçoit un financement additionnel du gouvernement du Québec pour son projet Lac à Paul

DAN: TSX-V (Canada)
JE9N: FSE (Germany)
DRRSF: OTC (USA)

SAGUENAY, QC, le 3 avril 2018 /CNW Telbec/ - Arianne Phosphate (la « Société » ou « Arianne ») (TSXV: DAN) (FRANCFORT: JE9N) (OTC: DRRSF), une société en stade de développement du projet de mine de phosphate du Lac à Paul, dans la région du Saguenay--Lac-Saint-Jean, au Québec, est heureuse d'annoncer qu'elle a reçu une subvention de 1,5 M$ du Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec. Ce financement a été fourni dans le cadre d'un programme du gouvernement visant à faire progresser le secteur québécois du phosphate (apatite). Arianne utilisera ce financement afin de compléter ses travaux, déjà annoncé, visant à produire du concentré de phosphate de haute pureté supplémentaire pour répondre à la demande de clients potentiels et à effectuer d'autres essais en usine pilote (voir le communiqué de presse du 8 novembre 2017).

« La demande continue de croître chez les clients potentiels », déclare Jean-Sébastien David, chef des opérations d'Arianne Phosphate. « En effet, plusieurs personnes intéressées ont déjà reçu des échantillons de produit provenant du Lac à Paul et demandent maintenant des volumes encore plus importants, afin d'effectuer des tests à grande échelle dans leurs propres installations. De plus, les changements législatifs en Europe concernant la teneur en cadmium des phosphates entrant dans l'UE, et les interruptions d'approvisionnement de certaines régions productrices de phosphate ont continué à pousser de nouvelles demandes pour le concentré d'Arianne. »

« Nous accueillons avec joie le soutien du gouvernement », a déclaré Brian Ostroff, chef de la direction d'Arianne. « Le fait de voir le Québec faire preuve d'une aide très concrète pour le secteur montre, je crois, la possibilité de créer une nouvelle industrie majeure pour la province et un effort pour que notre projet Lac-à-Paul réussisse. Ces fonds nous permettront d'attirer les clients dont nous avons besoin pour conclure notre financement. »

Cette subvention de 1,5 million de dollars fait suite à un investissement de capitaux du gouvernement du Québec le mois dernier pour 1,4 million de dollars (voir le communiqué du 15 mars 2018) et démontre le soutien croissant pour voir ce projet important devenir une réalité. « Arianne Phosphate développe actuellement un projet d'apatite au Québec qui présente un potentiel économique plus qu'intéressant pour la région du Saguenay-Lac Saint Jean. La caractérisation du concentré produit à partir des gisements d'Arianne Phosphate permettra de démontrer au marché international l'intérêt d'investir dans ce projet et favorisera la signature d'ententes d'achat fermes pour la Société. Pour le Gouvernement du Québec, le développement de ce nouveau créneau s'inscrit en clair dans la Vision stratégique du développement minier, publiée en 2016. », a déclaré M. Pierre Moreau, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et, ministre responsable du Plan Nord. De plus, M. Serge Simard, adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et député de Dubuc, a ajouté: « Pour se démarquer de ses compétiteurs mondiaux, il est souhaitable qu'Arianne Phosphate puisse démontrer à des clients et des investisseurs potentiels la qualité de l'apatite qui peut être extraite au Québec. Le projet d'exploitation de cette ressource contribue non seulement à diversifier l'activité économique de la région, mais il est aussi cohérent avec les priorités régionales découlant du Sommet économique du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Stratégie pour assurer l'occupation et la vitalité des territoires. »

Les essais seront effectués au COREM (Consortium de recherche en traitement et transformation des substances minérales) à Québec, où la Société a effectué ses tests en usine pilote antérieurs, et les matériaux seront envoyés aux parties qui ont exprimé un intérêt à poursuivre une entente d'approvisionnement et / ou un partenariat stratégique avec Arianne.

À propos d’Arianne Phosphate

Arianne Phosphate (« Arianne Phosphate inc. ») (www.arianne-inc.com) mets en valeur les gisements de phosphate du projet Lac à Paul, à environ 200 km dans le nord de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au Québec (Canada). Ces gisements produiront un concentré d’apatite ignée de grande qualité titrant 39 % P2O5 (étude de faisabilité publiée en 2013) et contenant peu ou pas de contaminants. La Société compte 190 187 348 actions en circulation.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Suivez Arianne sur :

READ MORE

Investir dans le Phosphate

Profitez de la demande croissante de phosphate.