Arianne conclut un protocole d'entente pour explorer la production d'acide phosphorique en partenariat

SAGUENAY, QC, le 8 juin 2017 /CNW Telbec/ - Arianne Phosphate (la « Société » ou « Arianne ») (TSXV: DAN) (FRANCFORT: JE9N) (OTCBB: DRRSF), une société en stade de développement du projet de mine de phosphate du Lac à Paul, dans la région du Saguenay- -Lac-Saint-Jean, au Québec, est heureuse d'annoncer la signature d'un protocole d'entente avec un important producteur mondial d'acide sulfurique afin d'explorer la possibilité de mettre en place, en aval aux opérations déjà existantes de ce producteur, une usine qui produirait de l'acide phosphorique.

Bien qu'actuellement les discussions soient à un stade préliminaire, les deux parties évaluent la possibilité de construire une installation capable de produire un acide phosphorique de haute qualité qui pourrait approvisionner à la fois le marché des engrais et les applications spécialisées. L'installation recevrait le concentré de phosphate de haute pureté d'Arianne ainsi que l'acide sulfurique fournie par l'un des plus grands producteurs et fournisseurs d'acide sulfurique au monde. En s'alliant, les deux parties pourront bénéficier d'avantages et de coûts concurrentiels sur les intrants de chacune des parties.

« Ce serait certainement une opportunité intéressante pour les deux organisations », a déclaré Brian Ostroff, chef de la direction d'Arianne Phosphate. « Ce que nous savons de l'industrie, c'est que l'intégration est un facteur clé de la rentabilité et c'est pourquoi 85% de la production mondiale de phosphate est détenue par des organisations qui intègrent la production d'un concentré de phosphate en aval à leurs opérations. Aujourd'hui, il existe de nombreuses opérations qui sont remises en question quant à leur dépendance relativement à leur approvisionnement. De plus, les risques d'approvisionnement sont devenus très évidents avec les récentes perturbations. Cette collaboration permettrait aux deux entreprises d'intégrer leur production respective et de créer une plus-value. La création de cette entité permettrait une protection quant aux situations imprévues de l'approvisionnement externes ».

Le protocole d'entente permettra aux deux sociétés de mettre en commun leurs connaissances respectives du marché et de déterminer la meilleure façon de faire avancer le partenariat. Les coûts, la logistique et les marchés visés continueront d'être analysés afin de maximiser le plein potentiel du partenariat. La capacité, le produit final et l'emplacement seront étudiés de manière à mieux évaluer la faisabilité et les décisions concernant ce partenariat seront effectuées à partir de cette analyse.

À propos d’Arianne Phosphate

Arianne Phosphate (« Arianne Phosphate inc. ») (www.arianne-inc.com) mets en valeur les gisements de phosphate du projet Lac à Paul, à environ 200 km dans le nord de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au Québec (Canada). Ces gisements produiront un concentré d’apatite ignée de grande qualité titrant 39 % P2O5 (étude de faisabilité publiée en 2013) et contenant peu ou pas de contaminants. La Société compte 190 187 348 actions en circulation.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Suivez Arianne sur :

READ MORE

Investir dans le Phosphate

Profitez de la demande croissante de phosphate.