Arianne et Rio Tinto discutent pour optimiser le transport maritime

SAGUENAY, QC, le 25 janv. 2017 /CNW Telbec/ ­ Arianne Phosphate (la « Société » ou « Arianne ») (TSXV: DAN) (FRANCFORT: JE9N) (OTCBB: DRRSF), une société en stade de développement d'un projet de mine de phosphate du Lac à Paul, dans la région du Saguenay­Lac­Saint­Jean, au Québec, est heureuse d'annoncer la signature d'un protocole d'entente avec Rio Tinto concernant le partage éventuel de services maritimes. Ce dernier prévoit des discussions concernant l'utilisation des navires desservant Rio Tinto par Arianne pour acheminer son concentré phosphaté aux marchés internationaux.

« Ce partenariat permettrait de minimiser les impacts environnementaux de notre transport sur la rivière Saguenay. Les navires servant à acheminer les matières premières dans les installations de Rio Tinto pourraient éventuellement repartir de la rivière Saguenay chargés du concentré phosphaté d'Arianne », a indiqué Jean­Sébastien David, chef des opérations d'Arianne. Un tel partenariat s'inscrit dans la volonté de la Société à limiter les impacts environnementaux tout en renforçant l'aspect économique de son projet Lac à Paul. « Ensemble, nous serions en mesure de réduire notre empreinte environnementale en optimisant les activités de transport sur la rivière Saguenay et en assurant une synergie du trafic maritime. »

« Rio Tinto est ouvert à collaborer avec Arianne Phosphate afin d'optimiser les activités de transport sur la rivière Saguenay. Chaque année, les Installations portuaires de Rio Tinto accueillent environ 120 navires chargés de matières premières comme la bauxite et l'alumine. Bien que nos organisations respectives en soient à un stade préliminaire, les discussions avec Arianne Phosphate nous permettront d'évaluer la possibilité d'utiliser le transport maritime comme levier économique dans une perspective de développement durable. Nous avons à cœur de contribuer au développement de projets structurants au Saguenay ­ Lac­Saint­Jean », a souligné Jean­François Nadeau, directeur général du Complexe Jonquière, qui comprend, entre autres, les Installations portuaires de Rio Tinto.

Ce protocole d'entente s'articule également autour du partage des services communs tels que le remorquage des navires dans la rivière Saguenay. Les discussions se poursuivront tout au long de l'année, les deux parties ayant comme objectif de potentiellement conclure une entente et réfléchir à d'autres opportunités de partenariat entourant le transport maritime.

À propos d’Arianne Phosphate

Arianne Phosphate (« Arianne Phosphate inc. ») (www.arianne-inc.com) mets en valeur les gisements de phosphate du projet Lac à Paul, à environ 200 km dans le nord de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au Québec (Canada). Ces gisements produiront un concentré d’apatite ignée de grande qualité titrant 39 % P2O5 (étude de faisabilité publiée en 2013) et contenant peu ou pas de contaminants. La Société compte 190 187 348 actions en circulation.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Suivez Arianne sur :

READ MORE

Investir dans le Phosphate

Profitez de la demande croissante de phosphate.