Du Phosphate plus sécuritaire

Origines du phosphate

La roche phosphatée peut provenir :
•  De gisements sédimentaires (Afrique du Nord, au Moyen-Orient et aux États-Unis).
     ► Représente 85% des gisements dans le monde
     ► Très susceptibles de contenir de grandes quantités d’impuretés, comme les métaux lourds, dont le cadmium et l’uranium
•  De gisements ignés (Brésil, au Canada, en Finlande, en Russie et en Afrique du Sud)
     ► Représente 15% des gisements dans le monde
     ► Contiennent généralement peu ou pas de contaminants

Projet de norme

L’Europe et l’Amérique sont des importateurs nets de phosphates.

•  Le 30 mai 2017, la Commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire au Parlement européen a voté en faveur de l’usage d’engrais à base de phosphates plus sûrs pour les pays de l’Union Européenne.
•  La norme proposée prévoit la limitation graduelle du cadmium, en milligramme de cadmium par kilogramme de P2O5 (unité de mesure du phosphate) :

À l’adoption Après 3 ans Après 9 ans
60 mg/kg 40 mg/kg 20 mg/kg

Au Canada et aux États-Unis, la question de la sécurité des phosphates n’a pas encore été abordée par les gouvernements.

•  Nous croyons que le gouvernement canadien, par souci de protection envers sa population, devrait légiférer afin de restreindre au minimum la présence de cadmium et d’éléments radioactifs dans les engrais et produits dérivés de l’acide phosphorique.
www.saferphosphates.com/fr

Le produit d’Arianne Phosphate

Le gisement d’Arianne Phosphate est d’origine ignée.

•  Arianne produira un concentré de très haute qualité, contenant peu de traces de contaminants.
     ► Cadmium et autres éléments radioactifs près ou sous la limite de détection
•  3 millions de tonnes de concentré phosphaté seront produites par année, pendant 26 ans.
•  L’utilisation de l’hydroélectricité a été optimisée pour limiter la production de gaz à effet de serre :
     ► Le produit sera séché dans le plus gros séchoir entièrement électrique de ce type au monde.
•  Le procédé de concentration a été perfectionné afin d’éliminer l’utilisation d’acides et d’amidon et de réduire l’utilisation de soude caustique, dans le but de minimiser l’impact sur l’environnement.

Liens

Site internet de Safer Phosphates

Science of the Total Environment : article sur la gouvernance du cadmium dans les engrais phosphatés en Europe

Version imprimable

Du phosphate plus sécuritaire
Publié le 12 février 2018