Faits saillants

Faits saillants subséquents à l’année 2016

Faits saillants corporatifs et financiers

 

En mars 2017, Arianne a annoncé la signature d’un protocole d’entente avec ABB Inc. pour l’ingénierie, l’approvisionnement et les services de soutien en solutions d’électrification intégrée et d’automatisation minière.

  • ABB s’est également engagée à porter assistance à Arianne avec des possibilités de stratégies financières pour cette portion du projet et les présentations ont été faites à cette fin.

En février 2017, la société a conclu une entente sur l’alimentation en électricité avec le ministre des Ressources naturelles et de l’Énergie.

  • L’entente confirme qu’Hydro-Québec rendra disponible un bloc d’énergie additionnel de 14 MW pour les installations de traitement du minerai. À ce jour ce bloc d’énergie réservé totalise 129 MW.
  • Ce bloc d’énergie permettra à Arianne d’alimenter la totalité de ses installations de transformation en énergie hydro-électrique et en fera le producteur de concentré d’apatite ayant le taux de gaz à effet de serre (GES) le plus faible sur le marché.
  • Une portion significative du bloc d’énergie total de 129 MW, soit 42 MW, sera dédiée à l’utilisation d’un séchoir électrique pour le concentré d’apatite.
  • Avec cette technologie novatrice intégrée dans le séchoir, la Société évitera des émissions de GES correspondant à 86 000 tonnes métriques par année en équivalent de CO2.
  • Cette dernière aura également un impact économique positif sur le projet Lac à Paul.

En février 2017, Arianne a annoncé la signature d’un protocole d’entente avec Constructions Proco Inc.

  • Pour l’ingénierie de structure et l’architecture des bâtiments d’acier, ainsi que pour la construction de l’usine de traitement, des bâtiments de services et du bâtiment d’entreposage de la pile de réserves sur le site.

En janvier 2017, la compagnie a annoncé la signature d’un protocole d’entente avec Rio Tinto concernant le partage éventuel de services maritimes.

  • Ce dernier prévoit des discussions concernant l’utilisation des navires desservant Rio Tinto par Arianne pour acheminer son concentré phosphaté aux marchés internationaux.

 

Faits saillants 2016

En septembre 2016, la Société a exercé des options sur des terrains à Sainte-Rose-du-Nord représentant 709 650 $.

  • Les terrains sont projetés pour être le futur site du port et sont nécessaires pour le développement du terminal maritime ainsi que les routes d'accès et l'infrastructure de soutien.
  • C'est à partir de ce site qu’Arianne expédiera son concentré de phosphate de haute pureté à des clients dans le monde entier.

En octobre 2016, la Société a conclu la seconde tranche d’un prêt, représentant 1,1 million de dollars avec divers tiers prêteurs.

  • Les termes sont les mêmes que la première tranche du prêt (voir ici-bas).

En septembre 2016, la Société a conclu un prêt de 3 millions de dollars avec divers tiers prêteurs.

  • Le prêt portera intérêt à un taux de 8 %, payé sur une base semi-annuelle et viendra à échéance dans 3 ans.
  • L’entente permet à la société de rembourser le prêt après un an si elle le souhaite. Dans le cadre du prêt, la Société a émis des bons de souscription non transférables. Pour chaque tranche de 1 000 $ en valeur nominale, 800 bons de souscription sont émis (pour un total de 2 400 000 bons de souscription). Chaque bon de souscription confère au détenteur le droit d’acheter une action ordinaire de la société à un prix de 1,25 $ par action pour une période de 3 ans prenant fin le 28 septembre 2019.
  • De plus, après l’expiration de la période d’attente réglementaire, si le cours de clôture des actions ordinaires d’Arianne sur la Bourse de croissante TSX-V (la « Bourse ») atteint ou dépasse 2 $ pendant 10 jours consécutifs, la Société sera en droit d’aviser les porteurs des bons de souscription de son intention de forcer l’exercice des bons de souscription en fournissant aux détenteurs de ces bons un préavis de 30 jours, après quoi les bons de souscription expireront automatiquement.

En juin 2016, la Société annonçait qu’elle s’adjoint les services d’Endeavour Financial qui agira en tant que conseiller en financement de projet.

  • Le rôle d’Endeavour sera de travailler avec la direction à la révision de différentes stratégies de financement ainsi que de conseiller Arianne lors de discussions avec des prêteurs ou partenaires potentiels.

En mars 2016, le conseil d’administration a nommé Jean Lamarre comme nouveau Président du conseil d’administration.

  • Il est pleinement qualifié dans le développement du commerce international, la finance et la stratégie d’entreprise.
  • De plus, la Société a annoncé la nomination d'un nouveau chef de la direction, Brian Ostroff. Son expérience contribuera à consolider les partenariats et les accords de financement.

La Société a respecté les délais pour le projet des installations portuaires effectuées par Port  Saguenay.

  • Les études environnementales sont en cours pour l'Agence canadienne d'évaluation environnementale («ACEE»).
  • Cette étape importante dans le développement du projet permettra à Port Saguenay d’obtenir les approbations gouvernementales nécessaires pour commencer la construction des installations portuaires et d’obtenir les autorisations demandées.

Faits saillants 2015

Documents à télécharger

Présentation corporative
Publié le 31 mai 2016